Pour commencer il est important de rappeler que la revente des parts d’une SCPI, peut s’effectuer sous deux formes, tout dépend de sa forme juridique, c’est à dire si c’est une SCPI à capital fixe ou une SCPI à capital variable. Selon sa forme les démarches varient.

Notons également que la revente des parts détenue dans une Pierre Papier, dépend beaucoup de l’évolution du marché de l’immobilier mais également du marché des parts de SCPI.

Enfin les parts des SCPI, selon leur forme, se vendent sur deux marchés différents, le marché secondaire et le marché primaire.

Vendre des parts d’une SCPI à capital fixe

La revente des parts d’une SCPI à capital fixe s’effectue sur le marché secondaire.

Le revendeur à deux solutions qui s’offre à lui pour la vente de ses parts :

La première est de passer par le biais de la société de gestion en remplissant un formulaire de vente. Une fois ce formulaire remplit le vendeur devra attendre de voir se manifester un acquéreur, ce qui peut parfois prendre un temps assez important à cause des transactions qui sont réalisées le plus souvent une seule fois par mois.

Cependant, si le vendeur est pressé mais qu’il ne veut pas pour autant céder ses parts à un prix inférieur à ce qu’elles valent une deuxième solution s’offre à lui. Il peut lui même trouver un acquéreur, c’est ce que l’on appelle une cession gré à gré, qui s’effectue sur le marché secondaire.

Cette opération comporte certains avantages. En effet c’est le vendeur lui même qui s’entendra sur le prix avec l’acquéreur, celui-ci pouvant se montrant plus généreux n’ayant pas à payer les frais de gestion que demande les SCPI. Mais cela reste tout de même une manœuvre périlleuse qui n’est pas à la portée de tous.

Vendre des parts d’une SCPI à capital variable

La revente des parts d’une SCPI à capital variable s’avère beaucoup plus simple que pour une SCPI à capital fixe. C’est pour ça qu’elles composent la majorité du marché.

En effet, dans cette forme de revente, le vendeur peut à tout moment demander le retrait de ses parts à la société de gestion, qui sera proportionnel au capital investit et qui aura été déterminé au préalable.

Dans le cas où les demandes de retrait demeures supérieures aux souscriptions , la société de gestion pour se constituer un fonds de remboursement pour répondre à la demande du revendeur.

Quel est le bon moment pour revendre ses parts SCPI ?

Un investissement dans une SCPI se fait sur le long terme, au minimum 8-10ans. Il est donc beaucoup plus intéressant d’attendre que la valeur de ses parts dans la société augmente afin de les revendre. En achetant et en revendant ses parts sur une très courte période n’apporterait pas grand bénéfice. C’est pourquoi il est conseillé d’attendre que ses parts prennent de la valeur avant de les revendre.

Il est également conseillé, pour profiter pleinement des ressources que procurent une SCPI, de vendre ses parts juste après avoir encaissé ses revenus trimestriels, bien que l’acheteur veuille la plupart du temps racheter les parts juste avant ce fameux encaissement.